8 bonnes raisons de masser son bébé

Date de publication : 26/04/2016 à 8:31

Le massage a de nombreuses vertus. Maman vous donne 8 bonnes raisons et quelques conseils pour bien masser votre bébé.

8-bonnes-raisons-de-masser-son-bebe

Le massage a de nombreuses vertus. Pratiqué le plus souvent pour le plaisir et la détente, il permet aussi d'apaiser. Et il n'est pas réservé qu'aux parents. Maman vous donne 8 bonnes raisons et quelques conseils pour bien masser votre bébé.

 

 

Quand peut-on commencer à masser un enfant ?

Ce petit rendez-vous entre bébé et vous peut s'instaurer dès les premiers jours de bébé. 2-3 minutes seulement. Parlez-lui, expliquez-lui ce que vous allez faire pour mettre en place un vrai rituel entre vous, ce qui l'aidera, lui aussi, à se mettre en condition. Si votre enfant semble beaucoup apprécier ce rituel, n'hésitez pas à augmenter le temps de massage au fil des mois mais ne dépassez jamais 15 minutes.

N'insistez pas s'il semble contrarié. Chaque enfant répond différemment aux massages. Il se peut que votre enfant, dans ce cas, n'aime pas (encore) les massages (trop sensible) ou que le moment ne soit simplement pas idéal. Selon les traditions ayurvédiques, les bébés ne se font masser qu'à compter du 28e jour de vie.

 

Quels sont les bienfaits des massages sur bébé ?

Les massages ont de nombreux bienfaits dont celui de...

  1. Détendre les petits corps agités
  2. Permettre de communiquer et transmettre de l'amour
  3. Renforcer la complicité parents-enfant (particulièrement recommandé pour les prématurés)
  4. Aider bébé à prendre conscience de son corps
  5. Soulager des constipations et autres mots de ventre et de dents
  6. Stimuler efficacement la circulation sanguine
  7. Rendre l'enfant plus confiant
  8. Destresser les parents

 

Y a-t-il un moment idéal pour masser bébé ?

Après le bain, dans une pièce bien chauffée, loin de tout courant d'air et de toute source de distraction et d'excitation (comme la télé...), sa tenue de change à portée de main. Bébé est détendu, réceptif... tout comme sa peau qui, bien séchée à la sortie du bain, est prête à recevoir des soins.

A noter : ne le massez pas après un repas ou quand il est malade.

 

Quelles huiles sont adaptées au massage des bébés ?

Il faut avant tout privilégier les huiles qui ont une bonne tolérance cutanée car la peau de bébé est encore très fragile. Choisissez une huile végétale bio, de préférence alimentaire, pour que bébé puisse sucer ses petits bouts de doigt après le massage sans danger pour sa santé.

  • L'huile de calendula et l'huile d'olive sont particulièrement recommandées.
  • L'huile de sésame est également fort appréciée (mais elle peut se révéler allergisante, tout comme l'huile d'amande douce qui était autrefois plébiscitée par les pharmaciens et les médecins).
  • Vous pouvez bien évidemment mélanger ses huiles entre elles et faire différents essais.
  • Evitez les huiles minérales qui risquent de boucher les pores.

Bon à savoir : la peau de bébé diffère de la nôtre car elle ne fabrique pas encore de film lipidique protecteur.

 

Les bons gestes à adopter

  • Lavez-vous bien les mains et les ongles, que vous avez au préalable limés pour qu'ils ne puissent griffer bébé.
  • Ne portez pas non plus de bracelet.
  • Ayez une serviette d'invité à portée car il arrive que bébé fasse un petit pipi pour célébrer l'évènement.
  • Prenez quelques profondes inspirations. Détendez-vous avant de commencer le massage de bébé.
  • Pensez à nommer chaque partie du corps que vous prenez entre vos mains.

 

Les techniques de massage

Existe-t-il des techniques de massage ? Dans certaines régions d'Asie, le massage des bébés prend son origine dans l'acuponcture et vise à le rendre plus vigoureux pour affronter les maladies de l'enfance.

  • Utilisez la paume de vos mains.
  • Partez des extrémités du corps pour revenir vers le coeur.
  • Passez d'un pied à un autre, d'une jambe à une autre... et remontez.
  • Insistez sur le dos et la colonne vertébrale quand il commence à tenir sa tête.

Il est possible de prendre des cours auprès de professionnels, masseurs spécialisés dans la périnatalité mais il est également agréable de faire confiance à son instinct et se souvenir que ces gestes sont naturels, guidés par l'amour et l'envie de prendre soin de cet être que vous chérissez plus que tout. Faites-vous confiance.

 

Pour aller plus loin

"Le massage des bébés" par Wendy Kavanagh (Ed. Le courrier du livre)

 

 

Publier un commentaire

Haut de page