Adopte un bébé

Date de publication : 20/04/2016 à 7:43

Aujourd’hui, on peut tout trouver en ligne, mais comment s’y prendre pour adopter un bébé ? On clique où, d’abord ?

adopte-un-bebe

Aujourd’hui, on peut tout trouver en ligne, d’une paire de tongs à l’amour de sa vie, mais comment s’y prendre pour adopter un bébé ? On clique où, d’abord ?

 

 

Adopteunbebe.flop

Votre meilleure amie ne cesse de vous vanter un certain site sur lequel on peut choisir son mec un peu comme sur un catalogue de vente par correspondance. Néo Goth, Ninja… Tout y est. Même que, parfois, votre copine a des offres spéciales ! Du coup, vous vous demandez si vous ne pourriez pas adopter un bébé aussi simplement.

STOOOOOP ! On ne choisit pas un bébé comme on adopte un mec en ligne. Adopter un bébé, c’est pour la vie. Jules aura tout le temps de faire un Ninja de votre futur fils quand il grandira et vous pourrez déprimer à votre aise dès que ce charmant enfant deviendra un ado et néo goth. Pour l’heure, on se penche sur la paperasse.

 

Les conditions

Pour adopter, on oublie l’idée de trouver bébé sur un catalogue et on contacte le service de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) de son département.

 

Les conditions à respecter :

  • Avoir au minimum 28 ans
  • Etre célibataire ou marié depuis plus de deux ans (marié, pas pacsé).
  • L’adoptant doit avoir 15 ans de plus que l’adopté et peut déjà avoir des enfants au moment où il fait sa demande d’agrément.

 

La demande d’agrément

L’agrément est LE document qui va vous permettre d’entamer vos démarches en vue de l’adoption d’un enfant.

Dans votre lettre, que vous adresserez au Service de l’Aide Sociale à l’Enfance, vous vous présenterez et expliquerez votre démarche. Pourquoi voulez-vous adopter ? Que pensez-vous pouvoir apporter à un enfant ?

C’est le moment où il va falloir rédiger de belles phrases pour démontrer que vous allez être les parents les plus géniaux de la terre, tellement géniaux que même les parents biologiques de Superman vous auraient certainement choisi à la place des Kent).

En savoir plus sur la demande d’agrément.

 

La procédure

Une fois votre demande d’agrément effectuée, vous recevrez un certain nombre de formulaires à remplir et passerez plusieurs entretiens. Il vous faudra beaucoup de patience. Certaines questions pourront être déroutantes et vous donneront l’impression d’être étudiés au microscope. Adoptez une attitude de Jedi en vous disant que cette période vous permettra d’en apprendre plus sur vous et votre couple.

En théorie, il faut attendre 9 mois en moyenne pour obtenir une réponse à une demande d’agrément. Mais cela peut-être plus long.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter les fiches pratiques pour l’adoption du site officiel de l’administration française.

 

En France ou à l’étranger ?

Vous avez reçu votre agrément ? Alors, vous y êtes. Maintenant, vous allez ENFIN pouvoir vous lancer dans les démarches d’adoption.

  • Si vous envisagez d'adopter en France, sachez qu’après réception de l’agrément vous serez automatiquement inscrits sur les listes de votre département. L’adoption en France est gratuite.
  • Si vous envisagez d'adopter à l’étranger, vous pouvez passer par l’Agence Française de l’Adoption (l’AFA), qui vous aidera à constituer votre dossier. L’adoption à l’étranger est en théorie plus simple que celle en France, mais elle a un coût. Comptez entre 10.000 et 20.000 €.

 

A noter : si vous vous perdez au milieu des différentes agences, accrochez une petite étiquette à votre col de chemise après avoir griffonné « Prenez soin de ces futurs parents, s’il vous plait ». Qui sait ? Au milieu de vos démarches, un charmant petit bout viendra peut-être à passer par là et c’est lui qui vous adoptera. Assurez-vous quand même, au passage, qu’il n’a pas commandé au Père Noël un papa néo goth et une maman ninja… et qu’il n’a pas d’étranges super pouvoirs.

 

 

Publier un commentaire

Haut de page