Apprentissage de la propreté : conseils pour passer au pot

Date de publication : 12/05/2016 à 8:40

L’apprentissage de la propreté fait partie des grandes étapes de l’éveil de votre enfant. Mais quand commencer et comment faire ?

apprentissage-de-la-proprete-conseils-pour-passer-au-pot

L’apprentissage de la propreté fait partie des grandes étapes de l’éveil de votre enfant. Mais quand commencer et comment faire ?

 

 

Y a-t-il une période idéale pour mettre bébé sur le pot ?

Il n’y a pas d’âge idéal mais l’apprentissage de la propreté peut commencer vers 18-20 mois. Avant, bébé s’amusera peut-être mais ce n’est que vers l’âge de 2 ans qu’il peut commencer à apprendre la propreté. Avant, il ne contrôle pas encore tout à fait ses sphincters.

 

Quels sont les signes ?

L’idéal, c’est d’attendre que votre enfant sache monter et descendre l’escalier seul. Si sa couche reste sèche après la sieste ou s’il la mouille toujours à la même heure, il est certainement prêt à rencontrer «monsieur pot ». Mais, même si votre petit bout sait baisser sa couche seul, il peut être impressionné et ne pas avoir envie de s’asseoir sur son nouveau petit siège troué.

 

On le pose et on dispose ?

Il ne faut pas forcer bébé. C’est à lui d’aller à la rencontre de son pot.

  • Choisissez-le le plus simple possible, pas trop haut, et coloré. Bébé doit non seulement pouvoir s’asseoir dessus sans votre aide mais il doit aussi pouvoir le manipuler (bientôt, il voudra le vider lui-même dans les toilettes) facilement.
  • Placez-le au départ dans la salle de bain, si vos toilettes sont étroites. Il faut que bébé comprenne à quoi sert le pot tout en se sentant à l’aise.
  • Il faut également penser à le vêtir le plus simplement possible pour qu’il puisse baisser son pantalon et son slip rapidement sinon… attention aux accidents !

 

Raconte moi une histoire de caca…

La période d’apprentissage peut durer 6 mois. Il va donc falloir de la patience et beaucoup de régularité (on ne met plus du tout de couche sauf la nuit). Une fois que vous avez expliqué à quoi servent les toilettes, le pot, l’urine et ses selles, aidez votre enfant à identifier ses différentes sensations quand il a besoin de faire pipi ou caca. N’hésitez pas à lui dire vous-même que vous sentez que vous avez besoin d’aller aux toilettes.

Quand il se décidera à vous imiter, soyez présent, établissez un petit rituel. Chez certaines mamans, les toilettes sont un endroit très convivial dans lequel on y lit des histoires et raconte des évènements de la journée avant la sortie du pipi. Ensuite, on apprend l’importance du papier toilette et du lavage des mains.

 

Non je ne veux pas le pot

Il est grand temps de ne plus mettre de couche, mais Théo refuse d'aller sur le pot.
5,10€
ACHETER

Caca prout

Le caca, ça ne sent pas bon et ça fait rire. C'est pour ça que c'est drôle de traiter quelqu'un de caca boudin.
6,20€
ACHETER

Qu'y a-t-il dans ta couche ?

Un livre plein d'humour pour apprendre la propreté.
11,90€
ACHETER

 

 

Pas de trophée mais une belle complicité

Ne cachez pas votre fierté quand votre enfant réussit à aller tout seul sur le pot à certaines heures de la journée mais ne lui discernez pas de récompenses. Il est naturel de faire ses besoins aux toilettes et de ne plus porter de couche quand on grandit. Profitez d’une période calme, comme les vacances, pour commencer l’apprentissage de la propreté pour que bébé ait le temps de prendre ses rythmes.

 

 

Publier un commentaire

Haut de page