Bien choisir sa poussette

Date de publication : 14/10/2015 à 9:45

Au rayon puériculture, il y a de quoi être perdu face à tous les modèles de poussettes. Laquelle choisir ? Laissez Maman vous guider.

bien-choisir-sa-poussette

Au rayon puériculture, il y a de quoi être perdu face à tous les modèles de poussettes : canne, citadine, double, trio... Laquelle choisir ? Si vous n’êtes pas du genre à murmurer à l’oreille des poussettes, laissez Maman vous guider.

 

Entre poussette et Saint Graal…

Jules est en train de se demander si les chevaliers du roi Arthur n’avaient finalement pas une tâche plus aisée à chercher le Graal qu’une poussette pour enfant. Même vous êtes en train de vous dire que vous seriez mieux dans un entrepôt de bricolage qu’au rayon puériculture… En vous posant les bonnes questions, vous allez déjouer les pièges des soi-disant bonnes affaires et trouver celle qu’il vous faut. Surtout, on ne pousse pas. Des poussettes, il y en aura pour tout le monde, tous les goûts et tous les budgets.

 

Bébé des villes ou bébé des champs ?

Une poussette, c’est un investissement. Autant que possible, il vaut mieux éviter de l’acheter d’occasion. Selon votre mode de vie et vos types de déplacements, il faut commencer par vous demander : êtes-vous plutôt Mini ou Land Rover ? Diesel ou Super ? Pour les poussettes c’est pareil.

  • Une poussette de ville va axer sur la maniabilité et être assez étroite pour passer dans le couloir d’un bus sans bloquer la foule.
  • Une poussette tout terrain va être généralement plus lourde et encombrante mais offrir un meilleur maintien à bébé sur terrain irrégulier.
  • La poussette canne est légère et se plie/déplie très rapidement mais elle n’est pas faîte pour faire des trekkings et bébé sera plus secoué sur les trajets !
  • La poussette « tank » vous mènera certainement plus loin (dans le temps aussi… si vous prévoyez une grande fratrie) mais il faudra vous faire les muscles pour la monter et la descendre des trottoirs.

 

Poussette 1er âge ou 2e âge ?

Ensuite, il faut prendre l’âge en compte. Avez-vous besoin d’un kit de transport complet dès la naissance ou d’une simple poussette 2e âge ?

A sa naissance, bébé ne tient pas encore assis. Il faut donc vous assurer que sa poussette évoluera avec lui. Le mieux, c’est de choisir une poussette combinée qui pare à toutes les situations en proposant une coque (qui va aussi bien dans la voiture que dans la poussette), une nacelle (pour éviter de vous encombrer d’un landau) en plus de la poussette de base que bébé pourra utiliser sans ses accessoires dès l’âge de 6 mois.

Certaines poussettes s’inclinent cependant à 180°, de sorte que bébé peut parfaitement s’allonger dès les premières semaines. C’est malin mais vous serez quand même obligés d’acheter une coque pour les trajets en voiture avant de pouvoir installer votre enfant dans un vrai siège auto.

 

Priorité à la sécurité

On oublie les couleurs de la poussette et l’imprimé de son hamac. Ce qui prime, c’est la sécurité de bébé avant tout et la possibilité de le garder bien au sec et au chaud toute l’année.

  • Quand le hamac est couché, l’enfant est-il bien protégé du vent ?
  • De l’air peut-il s’engouffrer par derrière ?
  • La chancelière et la bâche anti-pluie s’accrochent-elles facilement ?
  • Le harnais de sécurité (5 points obligatoires) est-il adapté à un tout-petit bébé ?
  • Le frein est-il fiable ?

Voici les questions à vous poser. Avant d’en arriver au point qui tétanise certaines mamans : faut-il avoir passé un diplôme en génie mécanique pour déplier et replier cette poussette ? L’idéal serait de pouvoir l’ouvrir et l’essayer pour éviter toute mauvaise surprise.

N’hésitez pas à consulter plusieurs sites de consommateurs pour vous faire une idée des défauts et qualités d’une poussette avant de l’acheter. Ils se révèlent très complets.

 

Place aux poussettes sportives… et aux geek

Que les mamans sportives ne rongent pas leurs chaussures de running. Elles ne seront pas en reste si elles choisissent une poussette à 3 roues prévue pour le sport. Ces modèles commencent à arriver en France et font le bonheur des joggeuses qui ne veulent pas chercher une nounou pour garder leur bébé durant leur cardio poussette. Leurs roues sont pneumatiques et le châssis est très solide. Sans oublier que la roue avant est multidirectionnelle et facilite la conduite d’une main tandis que vous courez.

Sachez qu’il existe aussi des poussettes pour parents skatters et même une poussette connectée.

A noter : si vous avez deux enfants ou plus, le choix de poussettes se restreint mais les balades et même le jogging sont possibles avec des poussettes spécialement pensées pour le sport avec deux enfants. 


Et vous, vous avez opté pour quelle poussette ?

 

Publier un commentaire

Haut de page