Bien préparer les premières vacances de bébé à la mer

Date de publication : 15/09/2015 à 12:00

Votre petit crustacé est à peine né que déjà vous envisagez quelques vacances bien méritées...

bien-preparer-les-premieres-vacances-de-bebe-a-la-mer

Votre petit crustacé est à peine né que déjà vous envisagez quelques vacances bien méritées, direction Saint-Tropez. Là-bas, votre toute nouvelle star va faire chavirer les paparazzis et côtoyer les plus grandes stars. Ainsi que les crabes, le soleil, les vagues et quelques dangers auxquels il vaut mieux être préparé. Une chance pour vous, Maman a décidé de se glisser dans vos valises !

 

Les flots bleus

Si vous n’avez pas encore arrêté votre choix sur une destination paradisiaque, dîtes-vous qu’il va vous falloir attendre encore un peu avant de faire dans l’exotisme avec bébé. Bébé est trop jeune pour prendre l'avion et s'offrir des vacances tropicales. Préférez un lieu de villégiature un peu plus proche. Que ce soit en France ou en Europe, il vous faudra veiller à poser vos bagages près d'une mer très peu polluée. Renseignez-vous sur la qualité de l'eau avant de choisir votre destination. Une visite sur le site internet du Ministère chargé de la Santé vous informera sur la qualité des eaux de baignade.

 

Une plage propre

Quant à la plage, qu’elle soit recouverte de sable ou de galets, elle n’est pas forcément adaptée à bébé, d’après les pédiatres. Mieux vaut le laisser dans sa poussette les premiers mois. Cela lui évitera de se retrouver avec des grains de sable plein la couche et les yeux !

Petit conseil : préférez des vacances début juillet, quand les touristes n’ont pas encore envahi les plages et laissé quelques souvenirs disgracieux, comme des mégots de cigarettes ou des tessons de bouteilles, que bébé peut porter par mégarde à sa bouche.

 

Le soleil

  • Bébé n’est pas en vacances pour faire bronzette. Lui, les traces de maillot, il s’en moque. Vous pouvez investir dans une combinaison maillot anti-UV en vente en magasin de sport ou le couvrir avec de fins vêtements en coton blanc.
  • Sa peau est plus fragile que la vôtre car elle ne fabrique pas encore de mélanine. Pour éviter les coups de soleil, évitez d’aller à la plage entre 11h et 16h et pensez que même les parasols laissent filtrer les UV.
  • Badigeonnez votre bout de chou d’écran total. Préférez une crème minérale à étaler sur la peau (même si bébé finit par ressembler à une tartine beurrée) qu’un spray.
  • Optez également pour un chapeau à bords larges, comme un bob, qui protégera non seulement la nuque de bébé mais aussi ses yeux car les yeux d’un jeune enfant sont très sensibles à la lumière du soleil.

En cas de coups de soleil : ayez toujours une bonne crème hydratante dans votre sac, des compresses stériles et du paracétamol. Si des cloques apparaissent, demandez conseil à un pharmacien.

 

Little Miss Scherrer Combinaison anti UV bébé fille

Une combinaison anti-UV et anti-sable utilisant les dernières technologies !
36,84€
ACHETER

Visiomed Baby Lunettes de soleil

Des solaires couvrantes, résistantes, légères et confortables !
21,90€
ACHETER

Little Scherrer Combinaison anti UV bébé garçon

Pour protéger efficacement votre enfant contre les coups de soleil et les UV !
36,84€
ACHETER

Coups de chaleur et déshydratation

Malgré toutes ces précautions, bébé n’est pas à l’abri d’un coup de chaleur. Il serait donc préférable de ne pas rester trop longtemps sur la plage et attendre une petite année pour qu’il commence à en profiter (oui, on sait, c’est dur mais pensez que cela vous laisse le temps de retrouver votre silhouette d’antan pour plonger avec délice dans votre maillot de bain fétiche).

Pensez à le faire boire pour éviter qu’il se déshydrate et appliquez régulièrement un linge humide sur son visage, sa nuque, ses mains et ses pieds.

Si bébé vous paraît un peu pâle, donnez lui à boire immédiatement et emmenez le dans une zone ombragée, fraîche mais pas trop (on évite la clim’ des magasins, par exemple, qui provoque un écart de température trop important avec l’extérieur). N’hésitez pas à faire rapidement appel à un médecin si, en plus, bébé vous paraît moins réactif.

 

Les baignades

  • Si bébé va à l’eau : Bébé peut avoir peur des vagues. Ne négligez pas cette peur sous peine de crise de panique et ne le mettez pas tout de go dans l’eau car il y a des risques d’hydrocution. (oui, on vous a dit que les bébés avaient un réflexe natatoire mais ils ne régulent pas encore leur température corporelle comme un adulte). Un bébé, à la mer, ça se manipule avec des pincettes. (On évite pour autant de le confier à la surveillance de monsieur le Crabe pendant qu’on va barboter)
  • Si vous allez à l’eau : ne laissez pas bébé sans surveillance. Même s’il n’est pas encore capable de ramper et d’aller bien loin, bébé ne doit jamais rester seul sur la plage car un accident est vite arrivé.

 

Les moustiques

Le soir, pensez à prendre une moustiquaire car les vilains moustiques adorent la tendre petite peau des bébés. Ne pulvérisez pas de produits chimiques autour de bébé. Quant aux huiles essentielles, telle la citronnelle, mettez-en quelques gouttes à l’entrée de la pièce mais pas près du lit. Les huiles essentielles peuvent provoquer des convulsions chez certains nourrissons.



Et vous, quels sont vos indispensables de bébé pour aller à la mer ?

 

Publier un commentaire

Haut de page