Comment aider bébé à se passer de sa tétine ?

Date de publication : 22/07/2016 à 8:13

Quand et comment arrêter la tétine tout en évitant la crise ? Maman fait le point.

comment-aider-bebe-a-se-passer-de-sa-tetine

Si la tétine vous a paru un temps la solution idéale au confort de votre bébé, aujourd’hui, il ne veut plus décrocher. Alors, quand et comment arrêter la tétine tout en évitant la crise ? Maman fait le point.

 

La tétine : un substitut maternel

Sucer une tétine, une sucette, une tutute, c’est un peu avoir maman au bec. Ce petit bout de caoutchouc est si chargé en symbolique que son pouvoir dépasse de loin celui de la simple succion.

 

Quelle est la tranche d’âge idéale ?

Si vous n’avez pas ôté la tétine de la bouche de bébé avant ses 3 mois, oubliez. En effet, le rapport de l’enfant à maman et à l’objet de substitution évolue au fil des mois.
Vers 9 mois, bébé comprend que vous ne faites pas qu’un avec lui et la tétine lui devient encore plus indispensable.

Pour autant, pas de panique ! Bébé se passera de lui-même de sa sucette à l’approche de la maternelle, soit entre 30 et 36 mois, quand il se sentira prêt à se faire des copains. Si ce n'est pas le cas, ne vous inquiétez pas. Le premier trimestre de maternelle est toujours une source d’angoisse pour les petits comme les grands. Si votre petit bout a encore besoin de se rassurer le soir avec sa tétine, laissez-le. Elle deviendra vite obsolète quand il découvrira les joies de la cour de récré.

 

Peut-on, d’ici là, tenter de lui ôter de la bouche ?

Mieux vaut plutôt attendre qu’il choisisse lui-même le moment qui lui conviendra naturellement. Faites-lui confiance et respectez son besoin pendant les périodes de transition. Un déménagement ou la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur peuvent le perturber au point que son besoin de succion se verra renforcé.

Eveillez la curiosité de votre enfant et découvrez ainsi des « substituts » qui lui feront oublier ses angoisses : un doudou mais aussi une chanson, un livre d’éveil, peuvent être de merveilleux compagnons. Plus votre enfant verbalisera, plus il apprendra à évacuer ses inquiétudes autrement que par la succion.

 

Et si maman était plus forte que la tétine ?

Ce que vous pouvez faire, en attendant, c’est de ne la lui laisser qu’au moment du coucher et non toute la journée à disposition. En établissant ainsi des règles, en douceur, vous responsabilisez votre enfant dans son usage de la tétine. Et cela lui plaira ! Ainsi, au réveil, il pourra la ranger dans une petite boite colorée sous son oreiller et se sentira devenir grand et fier de lui.

N’hésitez pas, pendant cette même période, à lui demander de l’aide dans vos différentes tâches quotidiennes. Joyeusement investi, il oubliera vite sa tétine car celle qu’il aime le plus, au fond, c’est vous.

 

 

Publier un commentaire

Haut de page