Congé parental : on encourage les papas

Date de publication : 01/07/2016 à 7:13

Le congé parental n'est pas réservé aux mamans. On encourage même les papas à le prendre. Maman vous en dit plus.

conge-parental-on-encourage-les-papas

Maintenant que vous êtes père, vous vous voyez bien mettre votre emploi quelque temps de côté pour profiter de votre bébé. On vous rassure, le congé parental n'est pas réservé aux mamans. On encourage même les papas à le prendre. Maman vous en dit plus.

 

 

Prestation partagée d'éducation de l’enfant

Le congé parental pour les pères, c’est possible et même encouragé par le gouvernement. Depuis le 1er janvier 2015, les règles en matière de congé parental ont changé. A commencer par le nom. Le « Complément libre choix d’activité » est mort ! Vive la « Prestation partagée d’éducation de l’enfant » (ou PreParE) pour tout enfant né après le 31 décembre 2014 ! Le papa que vous êtes va enfin pouvoir s’investir à fond avec bébé.

 

Concrètement, qu’est-ce qui change ?

Le congé parental s’allonge mais diminue du côté des mamans pour que les papas tentent à leur tour l’aventure.

  • Pour un premier enfant, aucun membre du couple ne peut être indemnisé plus de 6 mois par la caisse d’allocations familiale mais ensemble, vous pouvez prendre jusqu’à un an de congé parental.
  • A partir du second, vous touchez les indemnisations jusqu’aux 3 ans de l’enfant mais un parent ne peut prendre plus de 24 mois de congé d’affilée. C’est donc à l’autre parent de prendre les 12 mois restants s’il le désire.

Conseil : si vous n’êtes pas branché allaitement (et pour cause !), on vous conseille le deuxième round du congé parental. Bébé commencera à passer aux petits pots (et vous la serpillière sous sa chaise haute). 

 

Quelles conditions ?

  • Il faut justifier d’au moins 8 trimestres de cotisations vieillesse dans les 2 dernières années pour un 1er enfant.
  • La PreParE s’élève à 390,52€ par mois, si vous cessez totalement votre activité.

Pour plus de renseignements, consultez les pages de la caisse d’allocation familiale  

 

Le congé parental : découvertes et nouvelles perspectives

Avec la PreParE, les papas sont mis sur un pied d’égalité avec les mamans. (Et les mamans ne s’éloignent pas trop longtemps de la vie professionnelle).

Le congé parental vous permettra de profiter un maximum de votre enfant et d'être présent pour chacun de ses apprentissages. Mais il vous permettra aussi de redéfinir vos bases familiales et le partage des tâches : à vous les courses avec votre bout de chou, les joies insoupçonnées du change au supermarché, le choix des produits pour bébé (et vous verrez qu'il en existe une foultitude), l'utilisation du lave linge... 

Mais le congé parental ne s’arrête pas aux tâches ménagères et à la garde de bébé. Maxime fait partie des rares papas qui ont pris un congé parental pour s’occuper de ses deux enfants. « Quand ma femme a repris son activité, je ne me sentais pas de recommencer la valse des nounous et du stress en cas de maladie de l’un ou de l’autre des enfants. J’ai posé un congé, un peu frileusement au départ. Puis, j’ai pris mes marques et profité de ma relation avec mes fils. Ce n’était pas de tout repos mais j’avais l’impression d’être utile et de vivre enfin ma vie. Grâce à cette expérience, j’ai décidé de faire une formation dans le monde du spectacle et de changer de carrière… tout en restant proche de mes fils. »

 

 

Publier un commentaire

Haut de page