Enceinte ? Les premiers signes

Date de publication : 20/07/2016 à 8:53

Les premiers signes de la grossesse ne sont pas toujours faciles à identifier. Quels sont ceux qui doivent vous mettre la puce à l’oreille ? Maman fait le point.

enceinte-les-premiers-signes

​Les premiers signes de la grossesse ne sont pas toujours faciles à identifier. Certaines femmes se sentent nauséeuses et croient couver un petit virus. D’autres ne sont même pas fatiguées et pensent que leurs seins se tendent parce que leurs règles arrivent tout simplement. Quels sont finalement les signes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille ? Maman fait le point avec vous.

 

 

Zoom sur les premiers symptômes de la grossesse

  • Les symptômes de la grossesse sont assez proches des symptômes prémenstruels : les seins sont douloureux, s’alourdissent, se tendent. Le ventre se tend aussi. Vous ressentez de la fatigue, une certaine irritabilité. Ensuite arrivent les nausées, de possibles étourdissements.
  • A ce stade, il n’est pas interdit de courir à la pharmacie pour acheter un test. Surtout si l’aréole de vos seins fonce légèrement. Cela signifie qu’une modification s’opère en vous sous l’influence des hormones de grossesse.
  • Vous sentez-vous obligée de lever le doigt en plein briefing parce que vous avez un besoin urgent de faire pipi ? Même si tous les moyens sont bons pour écourter une réunion, il est possible que de fréquentes envies d’uriner soient plus dues à une grossesse qu’à l’effet de votre boss sur votre motivation.
  • D’autres symptômes, comme des maux de tête, sont capables d’annoncer un heureux évènement tout comme une petite grippe saisonnière. Difficile de trancher sans faire de test.

 

Test de grossesse Elle Test

Fiable à + de 99% dès la date présumée des règles.
2,99€
ACHETER

Test de grossesse digital Clearblue

Détection précoce de la grossesse grâce à l'indicateur de progression.
11,00€
ACHETER

Test de grossesse classique Clearblue

Facile à lire. Détection précoce de la grossesse
6,90€
ACHETER

Ultra-sensible ?

Si la nature est facétieuse, certaines personnes arrivent toutefois à deviner une grossesse. Existe-t-il un 6e sens qui permette de déceler les changements hormonaux quand ils n’en sont qu’à leurs balbutiements ?

 « Quand j’ai décidé d’avoir un second enfant, raconte Sarah, j’ai commencé à m’intéresser à mes courbes de température. Je pensais que cela allait être compliqué car j’avais des cycles irréguliers. Finalement, dès le premier cycle, j’ai réussi à identifier ma période d’ovulation. Douze jours plus tard, je me suis sentie « autre ».  Je me suis réveillée fatiguée mais sereine. J’ai tout de suite su que j’étais enceinte mais je n’ai rien dit car mon mari se souvenait encore du budget que nous avions englouti dans l’achat de mille tests de grossesse avant notre premier enfant et je n’avais pas envie qu’il me sape le moral. Mon fils avait 2 ans quand je suis lancée dans l’aventure de Bébé n°2. Lui aussi a su. Ce même matin, à travers son lit à barreaux, il a glissé un bras et m’a touché le ventre en disant « bébé, bébé !». Encore aujourd’hui, je suis incapable d’expliquer comment nous l’avons deviné mais c’était vrai. »

 

Puisqu’on vous le dit !

Laetitia a vécu la même expérience par deux fois avec sa fille aînée. Chaque fois qu’elle tombait enceinte, sa fille le lui disait avant même que s’annonce un retard de règles. « Tu as un bébé dans le ventre, maman ». Les tests urinaires confirmaient. Le teint, l’expression du visage sont, semble-t-il, très révélateurs. Hind dit que l’une de ses tantes, au Maroc, peut deviner quand une femme vient de tomber enceinte juste en observant son visage. « Moi, j’avais le teint un peu plus pâle et j’avais l’impression que j’étais affaiblie, que j’allais peut-être tomber malade. Je suis à peine descendue de l’avion que ma tante m’a dit en me voyant «Tu as la mine d’une femme enceinte, toi ! » Une semaine plus tard, j’ai fait un test. Il était positif ! »

 

Entre désir et réalité

L’inverse est également fréquent. Beaucoup de jeunes femmes, désireuses d’avoir un enfant, sont à l’écoute du moindre changement dans leur corps et l’interprètent comme un signe de grossesse. Or, les vrais symptômes n’apparaissent qu’une dizaine de jours après le retard de règles et amplifient durant les deux premiers mois au fur et à mesure que le taux d’hormone augmente dans le sang. Il est donc très difficile de s’assurer que l’on est enceinte avant un retard de règles d’une semaine au moins.

 

Même pas un petit indice ?

Un bon indicateur reste votre température corporelle. Si votre température reste élevée plus de deux semaines après votre date d’ovulation et que vos règles ne sont toujours pas arrivées, vous pouvez continuer à espérer, voire même acheter un nouveau test de grossesse.

Mais pas quinze, d’accord ?

 

 

 

 

Publier un commentaire

Haut de page