Envie de bébé : pourquoi ça ne marche pas

Date de publication : 15/09/2015 à 17:15

Au bureau, vos collègues frétillent autour de la machine à café. Violette attend son 3e enfant. Laure vient de mettre en route le premier...

envie-de-bebe-pourquoi-ca-ne-marche-pas

Au bureau, toutes vos collègues frétillent autour de la machine à café. Violette attend fièrement son troisième enfant. Laure vient de mettre en route le premier. Sabrina se demande si elle attend des jumeaux. Tout le monde est à la joie (sauf le boss, bien sûr). En dehors du fait que vous allez finir par sacrifier votre compte épargne en cadeaux de naissance, vous commencez à vous demander… Pourquoi elles et pas vous ?

 

Prendre son temps

Avec Jules, vous avez décidé de prendre votre temps et de ne pas vous lancer dans certaines aventures aveuglément. D’abord, le boulot. Ensuite, l’appart, quelques voyages, un beau mariage. Il y a 11 mois, vous avez enfin fait le grand saut. Vous avez arrêté la pilule. Tout était programmé pour que Jules et vous fondiez la plus jolie des familles du monde. Seulement voilà, vous n’êtes toujours pas enceinte… Pas de panique. On estime qu’il faut entre 6 et 12 mois environ pour concevoir un enfant. Parfois même 2 ans.

 

Terrain infertile, stérile ou hostile ?

Au bout de 11 mois, vous êtes quand même inquiète. Vous repassez en boucle les épisodes de Sex and the City dans lesquels Charlotte apprend qu’elle a un utérus rétroversé et Miranda découvre que son ovaire droit est paresseux. Vous finissez par vous demander si votre utérus ne serait pas à l’image de celui de Charlotte. Pour répondre à vos angoisses naissantes, il existe des tests de fertilité.
A savoir : On parle d’ « infertilité » quand le couple a des difficultés à concevoir et de « stérilité » quand il ne peut malheureusement pas concevoir. Pour établir cette différence, il faut faire un bilan avec votre médecin. Ce bilan n’est pas réservé à la femme mais au couple. Jules aussi va devoir s’y plier pour vérifier qu’il n’y a pas de petits soucis de son côté. 

 

Quand envisager des tests ?

Suite à cette consultation durant laquelle votre âge et votre mode de vie seront pris en compte, le médecin décidera s’il est temps ou non de pratiquer des tests. D’une manière générale, ce genre de bilan est envisageable après un an de tentatives infructueuses. Jules passera alors un spermogramme, un examen clinique qui évalue le nombre de ses spermatozoïdes et leur qualité. Un bilan hormonal peut s’en suivre. De votre côté, vous allez être prise en charge par un gynécologue obstétricien qui vous fera passer différents examens : bilan morphologique, palpation de la thyroïde, recherche de fibrome, bilan hormonal…

 

Et si c’était dans ma tête ?

Mais le médecin tentera tout d’abord de vous rassurer si vous avez moins de 35 ans. Même si on pointe souvent du doigt l’horloge biologique des femmes, il faut aussi apprendre à laisser le temps au temps, comme en témoigne Anne-Lise ci-dessous. « Il m'a fallu facilement 1 an pour réussir à être enceinte de ma première louloute, confie-t-elle. A l’époque, j’avais 29 ans. Chaque fois que j’essayais, j'avais de plus en plus de retard mais les ragnagnas finissaient par débarquer le jour de l'achat du test de grossesse (ça commençait à me revenir cher !!!). J'entendais "Tu prenais la pilule ? Cherche pas, c'est ça !" ou "Tu te focalises trop sur ta grossesse, ça ne peut pas marcher". Bien sûr que je me focalisais sur ma grossesse ! JE VOULAIS UN BEBE !!! (et tout de suite, svp !). Je finissais par penser qu'il y avait peut-être un problème. C'est alors que je suis tombée malade. Pendant plusieurs mois. Je ne pensais plus grossesse mais guérison. Et 9 mois plus tard… »

 

Conclusion…

Ne sautez pas aux conclusions (surtout pas à celle-ci !)… sans avoir consulté un médecin. Lui seul pourra vous dire si vous avez des raisons de vous inquiéter. En attendant, ne prenez pas encore la résolution d’adopter. C’est trop tôt. Ok, vous y pensez. L’idée vous est venue ce matin dans la salle de bain. Vous avez regardé votre ventre dans le miroir et, pfiou, vous vous êtes mise à pleurer. Vous avez une telle envie de bébé ! Vous vous laissez encore 3 mois avant d’en discuter avec Jules. Pour l’heure, vous êtes trop épuisée et vous sentez que vous allez vomir. La femme du boss lui a offert une eau de toilette épouvantable et Sophie a la mauvaise idée d’emmener son petit-déjeuner au bureau tous les matins. Si elle continue de manger des beignets sous votre nez, vous allez l’assommer.
Et si... ?


Et vous, vous avez attendu combien de temps avant d'être enceinte ?
Vous avez dû acheter combien de tests de grossesse avant de voir apparaître les 2 traits ?



 

Publier un commentaire

Maman94

Maman94

Publié le 22/09/2015 à 9:04

Pour ma première grossesse, être enceinte était devenu une véritable obsession. Je guettai le moindre jour de retard ! Et ça a pris plus d'un an. Autant dire que des tests j'en ai fait près d'une dizaine... Et ce n'est que lorsque j'ai décidé de mettre mes envies sur OFF que ça a marché. Alors ne perdez pas espoir les filles ! Souvent ce n'est qu'une question de patience (même si ce n'est pas notre fort).

Haut de page