Grossesse et couvade : quand Jules fait la poule

Date de publication : 17/09/2015 à 14:33

Depuis quelques temps, Jules est bizarre. Il a des nausées, commence à s'arrondir... Pourtant c'est bien vous qui êtes enceinte. Et si Jules vous faisait une petite couvade ?

grossesse-et-couvade-quand-jules-fait-la-poule

Depuis quelques temps, Jules est bizarre. Il a des nausées, commence à s'arrondir... Pourtant c'est bien vous qui êtes enceinte. Et si Jules vous faisait une petite couvade ?

 

Qu'est que la couvade ?

Aussi appelée « grossesse nerveuse », la couvade représente tous les symptômes qui touchent votre homme durant votre grossesse. Bizarrement, on dirait les vôtres : nausées, prise de poids, envie subite de cornichons en plein opéra, sautes d’humeur imprévisibles, montées de larmes… Certains de ces symptômes peuvent même être très handicapants pour le futur papa (contractions, mal de dos, vomissements…), qui subirait lui aussi des bouleversements hormonaux.

Nos voisins anglo-saxons préfèrent le terme de « Sympathetic pregnancy » à celui de « grossesse nerveuse » (car il est bien connu que les anglo-saxons ne sont pas nerveux. Ils tombent juste « enceints » en même temps que leurs épouses par sympathie).

 

Un peu d'histoire

Il fut un temps, cependant, où la couvade n’était qu’un rituel d’imitation durant lequel les hommes d’anciennes tribus mimaient le travail de délivrance des femmes enceintes. Certains le faisaient même pour éloigner les mauvais esprits du ventre de la vraie mère.

Aujourd’hui, on estime qu’un homme sur cinq développe ces symptômes, soit 20% des futurs pères.

 

Comment expliquer ce phénomène ?

 Si ces symptômes surviennent le plus souvent  au début du second trimestre de VOTRE grossesse, ils disparaissent après l’accouchement. On attribue généralement cette couvade au besoin du futur père de se sentir plus investi dans la grossesse.

  • Il peut se sentir négligé, triste de ne plus être le centre de votre monde. 
  • Il peut avoir l'envie de partager avec vous chaque instant de cette incroyable aventure qu’est la maternité.
  • Il n'a peut-être pas pris le temps lui-même de réfléchir à ce que cette grossesse représentait pour lui.

A noter : il n’y a pas que vos chers et tendres qui peuvent prendre du poids durant vos grossesses. Les singes font de même ! En particulier, les singes monogames qui ont l’habitude de porter leurs petits sur le dos. Des chercheurs américains avancent l’hypothèse que cette prise de poids est une façon de faire des réserves pour les semaines qui suivront l’accouchement.

 

Comment réagir face à la couvade de Jules ?

  • Louez Chicken Run. La possibilité de terminer au fond d’une tourte pourrait lui couper l’envie de faire la poule plus longtemps.
  • Achetez-lui une vraie poule pondeuse. La voir couver finira peut-être par le lasser. Entre temps, il pourra vous faire des omelettes au fromage et plein de délicieux gâteaux.
  • Couvez-le d’amour !
  • Prenez patience et évitez de vous peser l’un après l’autre. Vous ne faites pas un concours. A la naissance de bébé, tout rentrera dans l’ordre. Jules sera certainement le plus parfait des papas (ou presque).
     

 

Publier un commentaire

Haut de page