Grossesse et toxoplasmose : comment se protéger

Date de publication : 30/05/2016 à 7:27

Vous êtes enceinte et pas immunisée contre la toxoplasmose ? Maman vous livre son plan de bataille.

grossesse-et-toxoplasmose-comment-se-proteger

Vous aimez le tartare de bœuf, le fromage coulant, les sushis ? Si vous êtes enceinte et pas immunisée contre la toxoplasmose, ces petits plaisirs vous seront interdits (du moins pour le reste de votre grossesse). Mais pas de panique ! Maman vous livre le plan de bataille pour lutter contre ce vilain parasite invisible.

 

La toxo, kézako ?

La toxoplasmose est une maladie bénigne qui ne pose pas de problème en dehors de la grossesse. Mais quand on est enceinte, c’est une autre histoire ! Il faut absolument éviter de transmettre la maladie au fœtus. Pour que bébé reste en bonne santé, on prend les mesures qui s’imposent tout au long de la grossesse.

D’abord, sachez que la toxoplasmose se cache dans les produits animaliers crus, comme la viande et le poisson, mais aussi dans les fromages au lait cru et les œufs. Ce parasite est aussi présent dans la terre, et même la litière de votre chat. 

 

Juliette-Toxo : 1-0

La première chose à faire, c’est de vérifier si vous êtes immunisée. Votre gynécologue vous prescrira une prise de sang obligatoire au début de votre grossesse. Si le test est positif, aucun problème ! Cela signifie que vous avez déjà attrapé la toxoplasmose avant d’être enceinte - même si vous n’avez rien remarqué car la maladie ne s’accompagne pas toujours de symptôme. En clair, vous êtes protégée contre le méchant parasite. 

 

Juliette-Toxo : Juliette KO !

Si, au contraire, le test se révèle négatif, c’est que vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose. Dans ce cas, suivez dès maintenant notre plan de bataille contre la « toxo » (oui, vous verrez, ce parasite accompagnera tant et si bien votre grossesse que vous finirez par l’appeler par son petit nom…).

 

Faut pas se faire de souc(h)is !

  • Sushi, au tapis ! Steack tartare, au placard ! Exit les aliments animaliers crus. On cuit sa viande jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune trace de rouge, à l’extérieur comme à l’intérieur. Et si le serveur de votre steackhouse préféré vous apporte un burger saignant alors que vous aviez bien précisé « cuisson à point », ne cédez pas : c’est retour à l’expéditeur !
  • De même, évitez la charcuterie : le bon saucisson de la ferme du coin, ce sera pour plus tard. Ne jouez pas non plus les Rocky Balboa en avalant des œufs crus. Quand vous serez confrontée à la cruelle épreuve du plateau de fromages, lisez d’abord les étiquettes : il y a du lait cru ? Alors c’est non !

Voir aussi comment éviter la listériose pendant la grossesse.

 

Toxo, pas très écolo

  • Oubliez les économies d’eau, passez vos légumes crus (salades, carottes, tomates, etc.) plusieurs fois sous l’eau du robinet, et frottez-les pour éliminer les résidus éventuels de terre. Oui, les légumes crus, c’est autorisé mais à condition de les avoir bien lavés avant de les consommer.
  • Vous êtes férue de jardinage ? OK, mais ne jouez pas les jardinières sans porter de gant. Rappelez-vous que le parasite de la toxoplasmose est présent dans la terre.
  • Enfin, rappelons une règle de base : se laver les mains au savon et à l’eau ! Cela peut sembler évident, mais une femme enceinte avertie en vaut deux !

 

Toxo et animaux

Si votre chat vient se frotter contre vous, soyez prudente car ses excréments peuvent être porteurs du parasite de la toxoplasmose. Demandez à votre chéri de changer la litière. Vous avez une bonne excuse. (Youpi, une corvée en moins !)


Vous commencez déjà à ressentir de la frustration à l’idée de vous priver de toutes ces bonnes choses? Allez, gardez le moral : plus que quelques mois à tenir…  

Conseil : Lors de sa première visite à la maternité, demandez à votre homme d’oublier les fleurs mais d’apporter le plateau de sushis ! 




 

Publier un commentaire

Haut de page