Le sexe pendant la grossesse

Date de publication : 03/06/2016 à 7:52

Voir sa moitié avec ses jolies formes de femme enceinte peut littéralement faire craquer. Alors, sexe ou pas sexe pendant la grossesse ?

le-sexe-pendant-la-grossesse

Voir sa moitié avec ses jolies formes de femme enceinte peut littéralement faire craquer. Certains font même l'amour plus souvent qu'auparavant. Tandis que d'autres n'osent plus toucher leur moitié par peur de faire mal au bébé. Alors, sexe ou pas sexe pendant la grossesse ?

 

Le sexe et la grossesse font-ils bon ménage ?

RASSUREZ-VOUS. Sans sexe, pas de grossesse. La nature serait vraiment une mauvaise joueuse si vous ne pouviez plus avoir aucun ébat pendant les neuf mois qui suivent. Si votre moitié ne vit pas une grossesse à risque, il n’y a pas de contre-indication et d’inquiétude à avoir quand vous vous faites quelques câlins.

 

Peut-on faire mal au bébé ?

NON. Vous ne ferez pas mal au bébé en faisant l’amour. Bébé a beau être très réactif à l‘haptonomie, il y a comme qui dirait une porte bien fermée entre sa bulle et le couloir de toutes les plaisirs. Profitez-en. Ce sera plus difficile de faire des câlins improvisés quand votre enfant grandira. Là, il saura ouvrir les portes. Pour l’instant, il y a un bouchon entre lui et vous.

 

Deux bonnes raisons de faire l’amour 

  1. La première est que le sexe, c’est bon pour votre moitié comme pour vous. Et c’est rassurant. Elle devient mère mais pas que. Vous restez un couple et comptez bien conserver le plaisir au menu de vos prochaines années ensemble.
  2. Mais saviez que bébé aussi prend du plaisir quand vous en donnez à votre compagne  ? Il ressent en effet toute la joie de sa maman. Plutôt chouette, non ?

 

Allô, Brigitte ? J’ai un problème

D’autres papas se retrouvent confrontés à un problème différent durant la grossesse. Ils ne ressentent plus le désir de faire l’amour.

Il peut y avoir plusieurs raisons qui sont, rassurez-vous, sans gravité.

  • J’ai fait un bébé ! L’acte sexuel n’est plus seulement synonyme de plaisir dans votre couple. Il est responsable de la création de votre famille et cela vous fait peur. Petit conseil : vous ne risquez pas de faire un autre bébé pendant ces neuf mois. Si madame est partante pour faire l’amour, profitez-en pour vous donner du plaisir et faire confiance à votre couple. Car vous n’allez pas être que des parents dans les années à venir.

  • La porteuse. La femme prend une autre dimension, porteuse d’humanité. Vous êtes prêt à prendre soin d’elle mais plus à la considérer comme un objet de plaisir. Elle a soudain le rôle le plus important de la terre. Cela vous impressionne. Vous la voyez différemment. C’est bien normal… mais elle reste tout de même cette femme qui adore prendre du plaisir avec vous. (Surtout que les femmes sont multitâches ! Elles peuvent très bien porter un bébé et grimper au 7e ciel en même temps. Vous auriez tort de ne pas profiter du voyage…)

  • La contrariée. La femme change pendant la grossesse, pleure pour un rien, s’énerve pour tout. Ses seins sont extrêmement sensibles, ils ne répondent plus à vos caresses comme avant. Vous ne savez plus quand elle a envie de faire l’amour ou quand elle préfère manger des cornichons, vous ne savez plus non plus ce qui lui provoque du plaisir. Bref, vous êtes perdu. Et on vous comprend ! Petit conseil : commencez par la masser, demandez-lui de vous expliquer ce qui change en elle, comment elle se sent dans son corps.

  • Les responsabilités. Certains hommes ont peur de devenir papa (certaines femmes aussi, rassurez-vous). Ils se posent soudain mille questions sur leurs capacités à prendre soin d’un bébé, à élever un enfant… et leur libido, face à tout stress, ne peut pas lutter. Elle en prend un coup ! Petit conseil : dialoguez, exprimez vos peurs. Il n’est pas rare d’aller consulter un psychothérapeute pour mieux appréhender cette nouvelle étape dans la vie d’un homme ou d’une femme.

 

Le dialogue

Si vos deux corps ne se sentent plus capables de dialoguer, il reste la communication par… les mots. Juliette ne se doute peut-être pas que vous avez peur. Peut-être qu’elle n’ose pas, elle non plus, vous faire part de ses appréhensions. Discuter à cœur ouvert est indispensable durant la grossesse.

Et n’oubliez pas, le kama sutra… peut-être un très bon manuel d’exercices durant cette période !
 

Le Kama Sutra revu et corrigé par les filles

L'indispensable pour votre couple !
12,00€
ACHETER

 

 

Publier un commentaire

Haut de page