Mompreneur : nos conseils pour concilier travail et bébé

Date de publication : 25/05/2016 à 7:43

Les Mompreneurs (ou Mampreneurs) sont devenues légions ces dernières années. Au programme : audace, épanouissement mais aussi… discipline et organisation.

mompreneur-nos-conseils-pour-concilier-travail-et-bebe

Si la maternité peut faire fuir la working girl en vous, elle peut aussi décupler vos désirs d’entreprises personnelles. Les Mompreneurs (ou Mampreneurs) sont devenues légions ces dernières années. Au programme : audace, épanouissement mais aussi… discipline et organisation.

 

 

Maman monte sa boîte !

La maternité permet parfois de se réinventer et de redéfinir ses priorités. Travailler, oui, mais pas comme un mouton en passant à côté de sa vie de femme. S’épanouir professionnellement tout en s’occupant mieux de ses enfants n’est pas un rêve. C’est devenu une réalité depuis une dizaine d’années. Les mamans entrepreneuses redessinent la carte professionnelle et inspirent les autres. Est-ce seulement si facile d’être maman en même temps ? Voici quelques conseils pour ne pas vous arracher les cheveux la première année.

 

Apprenez à maîtriser le temps

Une mampreneur (ou mompreneur) ne travaille pas moins, elle travaille mieux. Comme Doctor Who, vous allez devenir une sorte de Seigneur du Temps.

Pour cela, il est nécessaire de délimiter des heures famille/boulot et d’estimer le temps nécessaire à la réalisation de chaque tâche… tout en restant souple ! Une fois que vous avez connaissance de la charge de travail qui vous attend, vous pouvez structurer vos journées selon vos priorités et les rythmes de bébé qui évoluent au fil des mois.

 

Apprenez à maîtriser l’espace

  • Hors de question de travailler dans la chambre pendant que bébé dort, même si ordinateurs portables, iPhones et horaires flexibles permettent de travailler un peu n’importe où. Flexible, ce n’est pas « wild ». Avant tout, il vous faut un bureau, un espace bien à vous dans lequel vous réfugier pour revêtir votre costume de « super entrepreneuse » et vous concentrer.
  • Alternez également les périodes de travail à la maison et les déplacements pour changer d’air, de rythmes et de têtes. Vous n’en serez que plus heureuse de retrouver les gazouillis de votre bout de chou à votre retour !
  • Ah ! Et oubliez donc le ménage quand vous travaillez de chez vous (vous étudierez la question le week-end).

 

Faites participer tout le monde

A commencer par…

  • Le papa. Intégrez donc le papa à la Dream Team Maman. Même si votre entourage peut être au début dérouté par votre projet, tenez bon et demandez au moins au papa de vous épauler dans les tâches du quotidien.
  • La nounou. On n’a pas plus de temps quand on devient mampreneur, bien au contraire ! On est simplement plus flexible. Reste qu’il vous faut un bon mode de garde pour vous assurer d’avoir toujours quelqu’un pour veiller sur bébé quand vous êtes en déplacement. Et non, le président, ce n’est pas bébé ! C’est vous. Avant de vous lancer, cherchez une place en garderie quelques heures par semaine ou une nounou prête à garder votre bout de chou tous les après-midis.

 

Cultivez vos réseaux

  • Pensez vos divers réseaux comme autant de jardins dans lesquels de jolies opportunités peuvent surgir. Cherchez à intégrer un réseau de mamans qui, comme vous, comprennent les enjeux d’une vie de femme active qui s’assume. Une sorte de Cashmere Mummy Mafia ! 
  • Ne perdez pas non plus le contact avec vos anciens collègues et clients. Le défaut de certaines mampreneurs est de s’isoler alors qu’il faut, au contraire, multiplier les contacts.

 

Prenez des notes

Pour garder du temps pour l’essentiel, notez tout ce qui vous passe par la tête au fur et à mesure dans le même calepin et, chaque jour, en fin d’après-midi, classez toutes vos notes dans divers fichiers et agendas : maison, administratif, créatif, école…

 

N’oubliez pas le sport

Et oui ! Pour tenir le rythme et garder la forme, pensez à réserver quelques heures par semaine à vos pauvres jambes qui courent partout ! Aquagym, yoga, danse… Autant d’activités physiques qui font du bien à la silhouette et à l’esprit d’une Mampreneur.

 

Maman travaille, le guide

Le livre qui aide à dé-cul-pa-bi-li-ser !
6,99€
ACHETER

"Maman, je ne veux pas que tu travailles"

Anne-Marie et Isabelle Filliozat vous aident à concilier vie familiale et vie privée sans culpabiliser.
10,50€
ACHETER

Pour aller plus loin

Cultivez vos réseaux avec l'association des Mampreneurs : http://www.reseau-mampreneurs.com

 

 

 

Publier un commentaire

Haut de page