Nos astuces pour soulager les poussées dentaires

Date de publication : 20/10/2015 à 11:40

Bébé n'est pas comme d'habitude : Il grogne, il bave, il a les fesses toutes rouges, il se frotte les joues et se gratte les oreilles...

nos-astuces-pour-soulager-les-poussees-dentaires

Juliette a un gros doute... Bébé n'est pas comme d'habitude : Il grogne, il bave, il a les fesses toutes rouges, il se frotte les joues et se gratte les oreilles... Alors à moins que bébé soit en train de se transformer, par je ne sais quel procédé, en bouledogue, il doit avoir un truc qui cloche, ou mal quelque part ! Et si c'était tout simplement les dents ?

 

Bébé bouledogue ou poussée dentaire ?

Que Juliette se rassure... Si bébé se comporte comme un bouledogue, qu'il bave comme un bouledogue, qu'il grogne comme un bouledogue, qu’il mord comme un bouledogue... Il ne va pas se transformer en bouledogue pour autant.

Non, la vérité est ailleurs… Sûrement dans sa bouche. D'ailleurs, si Juliette y regarde de plus près, elle pourra sans doute découvrir d'autres symptômes liés à ces fichues poussées dentaires qui ont tendance à gâcher le quotidien de bébé comme de ses parents : Bébé peut avoir des rougeurs tout autour de la bouche, les gencives enflées, une fièvre légère (mais de moins de 38°C), un sommeil agité, un petit rhume lié à l'inflammation de la sphère ORL… Bébé peut même avoir les fesses en feu (bon, peut-être pas en feu mais rouges, rouges !) et des selles molles (un peu plus que d’habitude).  

Ça y est, Juliette est rassurée ?

 

Bébé a mal, mais quoi faire ?

Juliette rassurée… Mais pas tant que ça ! Parce que, même si elle a mis le doigt sur ce qui fait atrocement mal à son enfant, elle ne sait pas forcément comment faire pour le soulager. Pourtant, il existe des petits trucs et astuces pour calmer ces poussées dentaires (et non, il ne sert à rien de lui jeter un os à ronger ! Pfff!).

 

  • Lui offrir un anneau de dentition bien froid à mordre (sans PVC et sans phtalates), ou encore lui donner un bâtonnet de carotte frais à ronger (en surveillant évidemment qu'il ne l’avale pas).
  • Lui masser les gencives avec un gel gingival doux (après s’être, bien sûr, bien lavé les mains juste avant).
  • Lui administrer une dose de paracétamol ou quelques granules de Chamomilla 30ch, le remède homéopathique par excellence pour apaiser les poussées dentaires.
  • Lui préparer une infusion spéciale bébé à base de camomille, tiède ou froide, en fonction de ses préférences.

 

Évidemment, en tant que maman, il faudra tester tout ce qui sera susceptible de bien fonctionner sur votre enfant. Pour certains, il faudra additionner plusieurs de ces astuces pour que ce soit efficace, pour d'autres, lui masser les gencives sera suffisant pour le calmer.

 

Et si c'était autre chose que les dents ?

Attention toutefois à ne pas non plus mettre tous les symptômes douloureux que subit bébé sur le compte des poussées dentaires ! Bon nombre de parents ont tendance à trop vite mettre en cause les dents alors qu'il n'en est rien. Mais comment faire ? Comment distinguer les signes d'une maladie des signes d'une poussée dentaire ?

 

  • Pensez à surveiller sa fièvre ! Une poussée dentaire peut faire surgir une fièvre modérée mais celle-ci ne dépassera jamais 38°C, alors si celle-ci est plus haute, vous devrez sûrement consulter.
  • Idem pour les selles molles. Lors d'une poussée dentaire, la diarrhée sera modérée, pas plus (si bébé se transforme en geyser, il s’agira plus probablement d’une gastro que de ses dents) !

 

Dès 4 mois environ, pour les plus précoces, bébé risque de devoir faire face à ces douleurs aiguës liées aux poussées dentaires. Sans paniquer, aidez-le simplement à apaiser ces douleurs. Surveillez la fièvre, toujours, et prenez votre mal en patience, il n'y a que ça à faire ! Bon courage !


Et vous, quels ont sont vos remèdes aux poussées dentaires ?

 

Publier un commentaire

Haut de page