Nos conseils pour bien nettoyer le cordon ombilical

Date de publication : 05/02/2016 à 11:12

Maintenant que bébé est sorti, le cordon ombilical est coupé et clampé. Pour éviter qu’il ne s’infecte, il faut lui prodiguer des soins quotidiens...

nos-conseils-pour-bien-nettoyer-le-cordon-ombilical

Maintenant que bébé est sorti, il n’a plus besoin d’être alimenté par le cordon ombilical qui le reliait à vous. C’est pourquoi il est coupé et clampé. Reste un petit bout qui va sécher et tomber. Pour éviter qu’il ne s’infecte, il faut lui prodiguer des soins quotidiens. Maman vous dit comment "couper" le (dernier bout de) cordon.

 

L’ombilic

Cette partie restante se nomme l’ombilic. C’est sa cicatrice qui forme le nombril de l’homme.

Il faut la nettoyer, l’assainir et l’assécher. Si elle finit par devenir toute noire, ne paniquez pas ! C’est normal. Cela signifie qu’elle va bientôt tomber, laissant bébé libre de se chatouiller le nombril. En moyenne, l’ombilic sèche et tombe en 1 à 2 semaines. D’ici là, il faut en prendre soin tous les jours (et ne surtout pas l’arracher même s’il ne tient plus qu’à un fil)

 

Pourquoi soigner l’ombilic ?

Même si ce petit bout clampé n’est pas très joli (et fini par sentir mauvais), soyez sûre que bébé n’a nullement mal depuis qu’on lui a coupé le cordon. Il faut par contre en prendre soin quotidiennement pour éviter d’éventuelles infections qui empêcheraient le nombril de votre bout de chou de cicatriser.

 

Quand ?

Les soins s’effectuent en moyenne 2 à 3 fois par jour à l’heure du change et à l’heure du bain. Si l’ombilic sent mauvais ou gonfle, n’hésitez pas à appeler votre médecin pour vérifier qu’il n’y a pas d’infection.

 

Le matériel

Pour les soins, il vous faut :

  • des compresses stériles
  • un antiseptique type Bétadine
  • de l’éosine aqueuse.

Vous pouvez également utiliser des filets ombilicaux pour maintenir les compresses.

Conseil de Maman : On prépare tout à l’avance pour que bébé ne reste pas nu trop longtemps sur la table à langer.

 

Les soins

  • Avant chaque changement de couche, lavez-vous très précautionneusement les mains.
  • Prenez une compresse. Pliez-la en 4 et imbibez-la d’antiseptique.
  • Commencez à nettoyer autour du cordon en allant de l’intérieur vers l’extérieur. Plusieurs compresses peuvent être nécessaires pour bien ôter toutes les petites impuretés.
  • Pour désinfecter, relevez le bout de cordon restant et effectuez un mouvement en « virgule » vers le bas. Puis vers le haut avec une seconde compresse.
  • Appliquez ensuite l’éosine avec la pointe d’une compresse repliée ou un coton tige avec lesquels vous tapoterez au-dessus du creux du nombril.
  • Pour terminer, vous pouvez disposer une compresse par-dessus le nombril, la maintenir par un filet ou laisser le cordon sécher à l’air libre (ce que recommandent de plus en plus de pédiatres).
  • Pour cela, repliez la couche sous le nombril pour éviter qu’elle ne frotte contre.

 

A noter : quand le cordon tombera, il pourra perdre un tout petit peu de sang. Ne paniquez pas. Continuez les soins jusqu’à cicatrisation complète. Après, bébé sera vraiment le nombril de votre monde !

 

 

Publier un commentaire

Haut de page