Nos conseils pour survivre aux visites à la maternité

Date de publication : 17/09/2015 à 10:16

Quand bébé naît, la chambre de maternité peut vite ressembler à une cérémonie des césars...

nos-conseils-pour-survivre-aux-visites-a-la-maternite

Quand bébé naît, la chambre de maternité peut vite ressembler à une cérémonie des césars... Mais ce défilé de fans et de paparazzis arrive-t-il en bon lieu et au bon moment ? Pas si sûr que ça... D'autant que vous êtes exténuée.

 

Les premiers jours avec bébé

Tout le monde le dira, les jours qui suivent l'accouchement sont particulièrement fatigants :

  • Vous devez vous remettre des efforts liés à l'accouchement
  • Vos nuits de sommeil sont quelque peu agitées par les réveils incessants pour nourrir bébé

Notre conseil : mieux vaut donc laisser le temps à votre nouveau duo de prendre ses marques et de faire connaissance dans l'intimité. Cela vous aidera à prendre confiance en vous dans votre nouveau rôle de mère. 

 

Les visites à la maternité

On comprend que puissiez être partagée entre l'envie de présenter votre bébé au monde entier et celle de le garder rien que pour vous pour le découvrir et profiter de lui un maximum. Mais alors, comment faire ?

  • Prévenez votre entourage avant l'accouchement : « Les visites pour rencontrer bébé, ce sera pour plus tard. On vous le dira ». 
  • Ne recevez que la famille la plus proche à la maternité (les nouveaux grands-parents trépignent déjà d'impatience).
  • Remettez à plus tard la visite des autres membres de la famille et des amis. Ce sera plus pratique et plus sympathique de les recevoir à la maison quand tout le monde aura pris ses aises dans cette nouvelle vie.
  • Dans l'attente, demandez à Jules de passer quelques appels aux proches pour les rassurer que tout va bien.

Notre conseil : mieux vaut que les visites soient bien planifiées pour éviter de vous retrouver avec 25 personnes en même temps, ce qui ne fera que perturber bébé et vous irriter par la même occasion. Que personne ne s'inquiète, vous n'allez pas cacher bébé dans une tour jusqu'à ses 18 ans, vous souhaitez juste quelques jours de répit...

 

Les visites à la maison

  • Osez remettre des visites à plus tard. Attendez d'être en forme et d'en avoir l'envie pour recevoir.
  • Osez imposer des plages horaires. Faites une rotation entre les différentes visites et limitez le temps de chaque visiteur pour ne pas empiéter sur le sommeil de bébé, votre repas et les séances d'allaitement en public. 

Notre conseil : chacun doit trouver sa place et son rythme dans cette nouvelle famille, et pour cela il faut tout simplement du temps et du respect ! Les visites et les discussions avec les proches n'en seront que plus sereines et agréables !


Et vous, vous vous en êtes sortie comment avec ces premières visites ?
 

Publier un commentaire

Haut de page