Pourquoi mon bébé ne fait plus ses nuits ?

Date de publication : 11/04/2016 à 10:05

Bébé ne fait plus ses nuits. Maman passe en revue les différentes raisons qui peuvent chambouler son sommeil.

pourquoi-mon-bebe-ne-fait-plus-ses-nuits

Vous qui commenciez à apprécier vos nuits complètes, vous retrouvez maintenant tous les matins avec des cernes plus longues que vos chaussettes. La raison ? Bébé ne fait plus ses nuits. Et vous non plus, du coup. Maman passe en revue les différentes raisons qui peuvent chambouler son sommeil.

 

 

Un changement dans l’air ?

Va-t-il à la crèche ? Avez-vous repris le travail ? Bébé peut être perturbé.

Dans ce cas, commencez le rituel du soir un peu plus tôt pour vous laisser plus de temps ensemble et parlez-lui de vos journées et de chaque changement.

 

Une petite poussée ?

  • Bébé peut très bien faire une poussée de croissance et réclamer plus de lait.
  • Les poussées dentaires perturbent également beaucoup le sommeil des bouts de chou. Massez ses gencives douloureuses avec un peu de baume gingivale s’il se réveille en pleurant et mettait le au sein si vous allaitez toujours. L’allaitement soulage des douleurs dentaires.

 

T’es où, maman ?

Vers l’âge de 6 mois, apparaissent de petites angoisses qui le réveillent. Pas de panique. Il ne se réveille pas pleinement et peut très bien se rendormir seul.

Sinon, voici quelques astuces…

 

Comment faire pour retrouver le sommeil ?

  • Le rituel du coucher reste un moment primordial. Prenez votre temps. Si vous débordez d’un quart d’heure sur l’horaire habituel, tant pis. Bébé ne doit pas vous sentir stressée ni pressée de quitter sa chambre.
  • Observez toujours le même rituel apaisant. Ajoutez peut-être une nouvelle chanson, un temps d’échange. Même si bébé ne parle pas encore, il comprend et s’apaise quand vous retracez la journée avec lui et planifiez celle du lendemain.

 

Quelques trucs d’avant dodo

  • L’après-midi, ne mettez pas bébé à la sieste dans l’obscurité pour qu’il puisse faire la différence entre le jour et la nuit. Ne le laissez pas dormir plus de deux heures durant sa sieste qu’il doit faire, idéalement, au plus près de son précédent repas.
  • Le soir, dès que vous fermez les volets, baissez le volume de la télévision et commencez à parler plus doucement. Plus la soirée sera calme, moins bébé sera angoissé à l’idée de se retrouver lui aussi au calme dans son lit.
  • Ne surchauffez pas la chambre. Mieux vaut toujours dormir dans une pièce fraîche (18-19°).

 

A l’heure de se coucher

  • Restez ferme mais pas sévère à l’heure où il faut éteindre la lumière. Même s’il faut parfois déborder un peu sur l’horaire, ne le faites pas tous les jours.
  • N’endormez pas bébé contre vous sur le canapé ou dans votre lit, sinon il risque de se réveiller plus tard dans son lit et être perturbé. Mettez-le au lit avant qu’il ne s’endorme et quittez la pièce quand il commence à avoir les paupières lourdes.

 

Pendant la nuit

  • Bébé pleure ? Peut-être n’est-ce qu’un micro réveil.
  • Il angoisse ? Allez lui chanter une berceuse et lui prodiguer quelques caresses, mais évitez au maximum de le sortir de son berceau. 

 

 

Publier un commentaire

Haut de page