Quel sport choisir pendant la grossesse ?

Date de publication : 19/02/2016 à 8:00

Le sport pendant la grossesse, c’est bon pour les futures mamans ! Maman vous a dressé la liste des sports indiqués, quel que soit votre niveau.

quel-sport-choisir-pendant-la-grossesse

Le sport pendant la grossesse, c’est bon pour les futures mamans ! Il permet d’éviter quelques désagréments et complications comme l’hypertension artérielle ou le diabète gestationnel. Du coup, vous n’avez plus d’excuses pour vous y mettre. Maman vous a dressé la liste des sports indiqués, quel que soit votre niveau.

 

L’aquagym

L’aquagym prénatale permet d’éviter la cellulite et favorise la circulation sanguine. Elle soulage les jambes lourdes, le bassin et le dos. Idéale pour celles qui veulent rester toniques tout en douceur.

 

La course à pieds

La course à pieds permet de travailler votre souffle en vue de l’accouchement et aide à évacuer le stress. Attention toutefois à vos articulations. Pensez à investir dans un nouveau soutien-gorge de maintien.

  • Rythme : jusqu’à 3 fois par semaine à un rythme lent et régulier sur terrain plat, jusqu’au 5e mois de grossesse si vous êtes une habituée. Ensuite, préférez la marche rapide.
  • Niveau : On évite de commencer la course à pieds en début de grossesse si on n’en a jamais fait auparavant.

 

La danse classique

La danse classique est excellente pour se renforcer en douceur et acquérir un meilleur maintien. La danse permet de travailler sa posture et ainsi soulager le dos du poids du bébé.

  • Rythme : pas plus de 30min 2 fois par semaine, dès le début de grossesse jusqu’au 6e mois. Au-delà, vous pouvez continuer sur avis médical (écoutez votre corps avant et après chaque exercice) ou passer au yoga prénatal.
  • Niveau : Débutante acceptée
  • En savoir + : Site de la Fédération Française de Danse et exercices en ligne pour les futures mamans 

 

Le golf

Le golf permet de vous oxygéner au grand air et de conserver votre souplesse.

 

La gymnastique

La gym prénatale permet de tonifier le corps en douceur en vue de l’accouchement et soulage de certains maux de la grossesse. Au programme : renforcement musculaire au 1er trimestre, respiration et travail du périnée au 2nd et travail autour de la colonne vertébrale avant d’accoucher.

  • Rythme : pas plus de 30min 3 fois par semaine, dès le 4e mois de grossesse jusqu’au dernier mois (s’il s’agit de gym prénatale)
  • Niveau : Débutante acceptée.

 

La marche

La marche permet de travailler le souffle et stimuler l’intestin qui parfois devient paresseux durant la grossesse. En plus, vous gardez la gambette fuselée et évitez d’avoir les jambes lourdes en favorisant la circulation sanguine.

  • Rythme : tous les jours pendant au moins 30 min, dès le début de grossesse.
  • Niveau : Tous niveaux

 

La natation

La natation permet de prendre soin de votre cœur, soulager votre dos (en faisant la planche, par exemple) et fait un bien fou à celles qui sont sujettes au phénomène des jambes lourdes. Elle favorise en effet la circulation sanguine. Evitez toutefois l’apnée.

  • Rythme : idéalement 2 fois 20mns par semaine, dès le début de votre grossesse jusqu’au dernier trimestre. Les cours de natation prénatale commencent, quant à eux, entre le 3e et 4e mois de grossesse, après disparition des nausées et vertiges du 1er trimestre.
  • Niveau : Débutante acceptée.
  • En savoir + : Site annuaire des piscines de France 

 

Les Pilates

Les Pilates aident à soulager les tensions exercées par le poids du bébé et renforcer le périnée. Ils permettent également d’améliorer les postures du corps au quotidien et travailler différentes respirations en vue de l’accouchement. Idéal pour les mamans sportives qui ont peur de perdre leur jolie musculature durant la grossesse.

 

Le vélo

Le vélo est excellent pour travailler le périnée, le souffle et éviter d’avoir les jambes lourdes.

  • Rythme : tous les jours en début de grossesse, puis 3 fois par semaine pendant 30mns.
  • Niveau : Pour cyclistes confirmées. Les autres, évitez d’apprendre à faire du vélo en début de grossesse.

 

Le yoga

Le yoga est excellent pour lutter contre le stress, soulager les douleurs lombaires et garder un corps souple, tonique et fin. Il aide également à travailler votre respiration en vue de l’accouchement.

 

A éviter 

L’équitation, les sports collectifs, les sports avec ballons (basket, volley…) et balles (tennis…) ainsi que les arts martiaux pour éviter les chutes et les chocs pour bébé.

 

Important 

Avant toute pratique d’un sport durant votre grossesse, consultez votre médecin.

 

 

Publier un commentaire

Haut de page