Tout ce qu'il faut savoir pour une baby shower réussie

Date de publication : 30/10/2015 à 9:00

La Baby Shower est une fête prénatale en l'honneur de la future mère. Maman vous donne toutes ses astuces pour une fiesta réussie.

tout-ce-quil-faut-savoir-pour-une-baby-shower-reussie

La Baby Shower est une fête prénatale en l'honneur de la future mère. Quoi faire ? Qui inviter ? Pas de panique ! Que ce soit vous qui l'organisiez ou que vous demandiez à vos proches de s'en charger, Maman vous donne toutes ses astuces pour une fiesta réussie.

 

Chic, une fête prénatale !

Non, une Baby Shower n’est pas une douche pour bébé mais bien une super fête entre copines où Juliette est le centre de toutes les attentions (après il faudra qu'elle passe le relais à bébé. Oui, on sait que c’est dur mais elle s'en remettra).

Célébrée dans différents pays du monde, cette fête a pour but d’inonder la future maman d’amour, de cadeaux et de bonne humeur avant l’arrivée prochaine de son enfant.

 

Ce qu'il vous faut pour bien vous organiser

  • Un thème : bleu/rose si on connaît le sexe du bébé, 80's, Game of Thrones… Tous les thèmes sont permis du moment que la future maman et ses copines s’amusent.
  • Une liste d'invitées
  • Une date : à voir en fonction de la date d'accouchement de la maman et des disponibilités des principales invitées.
  • Un budget : selon les préparatifs, mieux vaut prévoir un budget et éventuellement demander une participation à chaque invitée.
  • Des idées de jeux : oui, une fête prénatale inclut des jeux ! On évite la danse des canards et autres volatiles… y compris les cigognes.

 

C’est organisé par qui ?

Vous bien sûr ! C'est généralement une amie qui se dévoue pour organiser la « douche » du siècle car la future maman est déjà bien assez fatiguée comme ça. On ne saurait trop vous conseiller de vous faire seconder par une armée de petites abeilles fidèles (on ne vous dit pas de vous comporter comme Blair Waldorf mais...). Au pire, embauchez des minions.

 

Ca se passe où ?

On évite de louer la salle des fêtes du village si la future maman commence à se sentir fatiguée par sa grossesse. La fête peut se dérouler chez elle, à condition qu’une horde de copines bienveillantes et armées de balais se proposent pour tout installer et faire le ménage après (on ne va pas les chercher du côté d’Eastwick et Salem pour autant).

 

Ca se passe quand ?

Généralement, on attend le 8e mois pour lancer la fête. La future maman aborde son congé maternité et peut donc apprécier cette attention mais il est tout à fait possible de l’organiser n’importe quand entre le 4e mois de grossesse et la naissance de bébé.

 

Avec qui ?

On invite :

  • Les meilleures cops, bien sûr !
  • Les sœurs, les cousines…
  • Les collègues les plus cool…
  • Et pourquoi pas la voisine si elle est sympa et prend régulièrement le thé avec la future maman ? (Une voisine sympa, c’est toujours utile pour garder bébé quand maman a une course urgente)

 

On évite :

  • La secrétaire du patron (sauf si elle s’appelle Dona Paulsen)
  • La correspondante allemande de 4e (sauf si elles se voient régulièrement depuis le collège)
  • Son équipe de twirling bâton de CM1 (très sympas les filles, mais il n’y aura pas assez de place pour tout le monde.)
  • Concernant la belle-maman… On part du principe qu’une baby shower est plus une fête entre copines qu’un évènement familial (belle-maman aura plein d’occasions de célébrer l’arrivée de son petit-fils). Ceci dit, si belle-maman est plus sympa que la plus sympa des grandes sœurs (oui, ça existe !), ce serait dommage de ne pas l’avoir à son bord pour la fête.

 

Et les papas ?

Bizarrement, cette tâche est rarement confiée au papa… Kanye West a cependant déclaré qu’il voulait une Baby Shower 100% masculine. Kim Kardashian n’est visiblement pas d’accord. Faut dire que ce n’est pas tous les jours que les mamans sont autant choyées. Une fête pour célébrer sa paternité. Et pourquoi pas ?

 

Ca se passe comment ?

Une fois que vous avez votre liste d’invitées, n'oubliez pas d'envoyer vos invitations, basées sur le thème de la fête, un mois et demi à deux mois avant la date de la Shower. Demandez une réponse rapide pour pouvoir :

  • organiser un buffet régressif (cookies, cupcakes, pop cakes, pop corn & barbe à papa, friandises…)
  • prévoir des jeux (rien de trop physique)
  • décider des prix pour les différents jeux et souvenirs pour les invitées.

Une dizaine de jours avant la fête, envoyez quelques mails de rappel aux invitées un peu étourdies ou débordées. Téléphonez à toutes celles qui n'ont pas encore répondu.

 

 

Comme la fête tourne autour de l’arrivée de bébé (au cas où vous ne l’auriez pas compris), toutes les copines vont se réunir pour parler bébés et layettes, remémorer des souvenirs d’enfance, de maternité et bien s’amuser. Il faut donc des jeux dont on vous propose ici une petite sélection :

  • Une séquence nostalgie où vous présenterez une photo de chaque invitée quand elle était bébé et chacune devra deviner de qui il s’agit. Celle qui a le plus de bonnes réponses a gagné !
  • Un pari sur la date de naissance de bébé, son poids, sa taille… avec un cadeau à la clé pour la gagnante juste après la naissance (il faudra vous en charger car la maman va être débordée)
  • Une course : qui peut mettre le plus rapidement une couche lavable à un poupon ? Un body croisé ? Qui sait préparer un biberon à la vitesse de l’éclair ?
  • Si vous avez le temps, vous pouvez préparer, avec l’aide de la future maman, un « Layette Pursuit » avec des questions concernant la maternité.

 

N’oubliez pas d’immortaliser cet évènement (avec des accessoires Photobooth bien girly) ! Qui sait ? Vous allez peut-être bien avoir envie de votre propre Baby Shower après tout ça…


Et vous, quels sont vos meilleurs souvenirs de Baby Shower ?

 

Publier un commentaire

Haut de page