Tout savoir sur l'allaitement

Date de publication : 23/10/2015 à 12:12

L’allaitement consiste à nourrir son enfant exclusivement de lait maternel. Mais, concrètement, comment on s’y met ? Est-ce que ça fait mal ?

tout-savoir-sur-lallaitement

L’allaitement consiste à nourrir son enfant exclusivement de lait maternel. Mais, concrètement, comment on s’y met ? Allez-vous avoir assez de lait pour votre bébé ? Est-ce que ça fait mal ? Autant de questions qu’une future maman se pose pour la première fois. Par chance, chez Maman, certaines ont vécu l'incroyable aventure de l’allaitement et vous racontent !

 

Allaiter pour la première fois

« Mes débuts dans l’allaitement furent assez douloureux, raconte Sylvie avec humour. J’étais du genre « maman autodidacte », persuadée que tout venait instinctivement à une mère quand son enfant naissait (lien instinct maternel), surtout que j’ai commencé à perdre du lait dès le 6e mois de la grossesse. Je pensais que j’apprendrai sur le tas, que ce serait facile. J’ai eu une crevasse au sein au bout de deux jours. Maintenant, je sais pourquoi il existe une ligue pour les mères qui allaitent ! »

                                                                                                                                 

La ligue de celles qui savent

Après la ligue des Justiciers, on vous présente celle du lait : La Leche League. L’idée est d’aider les mères du monde entier à avoir accès à des informations complètes sur l’allaitement pour leur permettre de bien vivre cette expérience chaque jour.
Un doute ? Un coup de blues ? N’hésitez pas à les contacter car le comportement de l’entourage peut parfois déstabiliser. 

 

La prise du sein

Dès l’instant de sa naissance, les sages-femmes et puéricultrices vont poser bébé, nu, sur votre poitrine. Il va chercher votre sein. Vous allez alors prendre votre sein en main en tenant le mamelon de sorte à l’orienter dans la bouche de votre petit. Appuyez bien votre main sous son menton. Il va ouvrir la bouche et va chercher à téter aussitôt. Veillez à ce que ses lèvres englobent bien l’aréole. Il ne doit pas tirer sur le téton seul et le pincer. Attention à bien garder son petit nez dégagé durant la tétée.

 

Les bonnes positions

Pour bien allaiter, vous devez vous installer confortablement. Le dos droit, calée par des coussins, vous vous asseyez et prenez bébé contre vous dans la position dite de La Madone. Sa tête repose sur votre avant-bras tandis qu’il tête. C’est la position la plus classique.
Vous pouvez aussi vous coucher sur le côté et coucher bébé contre vous, bien droit, pour le faire téter dans une position plus relaxante la nuit.

 

La montée de lait

  1. Les premières gouttes de lait sont épaisses, foncées et peu nombreuses. Il s’agit du colostrum, un super lait concentré en minéraux et anticorps. Certaines d’entre vous en ont peut-être déjà perdu durant les derniers mois de leur grossesse.
  2. La montée de lait survient ensuite, au bout de 4 ou 5 jours généralement. Les seins gonflent et se tendent (Que Jules ne s’avise surtout pas de les toucher !). Le lait se fait plus blanc, plus liquide. Pour soulager vos seins qui risquent de s’engorger, il n’y a qu’une solution : faire téter bébé le plus souvent possible !

 

A quelle fréquence ?

Faîtes téter bébé chaque fois qu’il se réveille ou toutes les deux heures pendant 20mns environ si c’est un petit loir. Passer d’un sein à l’autre au bout de 15-20 minutes si  bébé souhaite encore téter. Il faut compter 8-12 tétées par jour (vous comprenez pourquoi l’allaitement favorise la perte de poids ?) pour que tout se mette doucement en place. Bébé s’endort parfois vite au sein. Dans ce cas, il faut le réveiller.

 

Pourquoi est-ce difficile d’allaiter ?

  • Les premiers jours, les seins doivent s’adapter. Si bébé prend mal l’aréole, vous pouvez en souffrir. Pour éviter les crevasses, il existe une graisse de laine, appelée lanoline, à appliquer sur les mamelons après chaque tétée.
  • Si les seins gonflent et s’engorgent suite à la montée de lait, vous pouvez vous soulager tout doucement en tirant votre lait à la main. 
  • Sachez que tous ces inconvénients disparaissent avec le temps. Le système se met en place et  l’allaitement prend ensuite sa vitesse de croisière. Il devient plaisant de partager ces moments complices avec son enfant. Certaines mamans finissent même par allaiter en marchant, avec bébé en écharpe !

 

Comment savoir si la prise du sein est efficace ?

  • Parfois, il faut aider bébé à se repositionner correctement au sein. D’autres fois, on constate avec émerveillement que la succion lui vient naturellement. Pour savoir si la prise du sein est efficace, il faut écouter bébé. Si vous l’entendez déglutir, c'est qu'il prend bien.
  • Si bébé perd du poids les premiers jours, c’est normal. Il renverse la courbe au bout de 3 ou 4 jours et reprend du poids. En cas de doute, le personnel de la maternité vous proposera de rester quelques jours de plus, ce qui vous permettra de vous assurer que votre allaitement se met bien en place. Une fois de retour à la maison, si vous n’êtes pas sûre de vous, vous pouvez régulièrement allez peser votre bébé à la PMI et y demander conseil. Votre sage-femme peut également passer chez vous les premières semaines avec une balance pour peser bébé et vous accompagner lors d’une tétée pour voir avec vous s’il prend bien au sein.
  • Ses selles sont également un bon indicateur. Si bébé prend bien, il aura environ 3 selles par 24h et de fréquentes mictions dans ses couches.

 

Pour aller plus loin 
Le site de la Leche League : http://www.lllfrance.org/

 

 

Publier un commentaire

Haut de page